La Dama de Elche

RSS Bookmark Envoyer cette page Travel notebook
Share

La Dama de Elche, découverte à La Alcudia, est l´une des sculptures les plus connues du monde. Elle se trouve actuellement au Musée Archéologique National à Madrid.

La découverte de la dame d'Elche

Le mercredi 4 aout 1897, un enfant de 14 ans, Manuel Campello, qui travaillait dans les champs à La Alcudia, trouva une pierre. En la retirant, il aperçut les traces d´un buste. La sculpture était légèrement inclinée à droite, les yeux fixes sur le sud est, sur deux rangs de pierre de Cantabrie. Sa situation ainsi que l´endroit où elle se trouvait démontrent qu'il s´agit d´un enfouissement intentionnel, étant donné qu'une construction semi circulaire délimitait l´espace de la statue, afin d´en assurer la protection.

De plus, une fois la statue déposée dans cette niche protectrice, l´ensemble fut rempli de sable provenant de la plage Illicite de La Marina, ce qui permit la préservation jusqu'à sa découverte d´une grande partie des pigments qui recouvraient la statue.

La vente

Le 11 aout, l´archéologue français Pierre Paris invité par le chroniqueur et archiviste municipal Pedro Ibarra, arrive à Elche pour assister à la représentation des mystères. Enthousiasme dès le premier jour, il parvient à acheter l´œuvre pour le compte de la France pour la somme de 4000 francs, environ 5200 pesetas.

Retour en Espagne

Enfin le 8 février 1941 la Dame traverse la frontière par Port-Bou par le train et elle est conduite jusqu' à Madrid, avec d´autres œuvres artistiques ou archéologiques espagnoles.

 

Après un passage rapide dans la ville d´Elche en 1965, pendant 14 jours et dans le cadre d´une exposition culturelle ibérique, la Dame fut transférée du Prado au Musée Archéologique National de Madrid.

 

Enfin en 2006, pour l´inauguration du MAHE, elle fut renvoyée pendant prés de 6 mois dans sa ville d´origines, où elle a été assurée pour 15 millions d´euros.

 

La sculpture

La Dame d´Elche est un buste taillé dans la pierre calcaire provenant de la carrière de pierres locale appelée Peligro, et au moment de la découverte, elle conservait des traces de peinture rouge, bleu et blanche sur les lèves, la coiffe et le manteau. Elle mesure 56 centimètres de haut pour un périmètre de 115 centimètres au niveau de son dos et de sa poitrine. Il s´agit ainsi de proportion et de grandeur nature.

Bien que la provenance de la pierre indique qu'elle a été sculptée à La Alcudia, entre les dernières années du 5e siècle et la première moitie du 4e son auteur peut tout aussi bien être un ibère comme un sculpteur étranger.

La Dame d´Elche conserve une part de mystère car nous ne savons toujours pas si ce buste représente une déesse, une prêtresse ou une dame de la haute société. De plus elle est pourvue d´une cavité de 18 centimètres de diamètre sur 16 de profondeur dont le but nous est toujours inconnu.

A Elche le visiteur peut admirer différentes reproductions grandeur réelle, à la Glorieta, dans le jardin artistique huerto del cura, deux à la mairie, dans des musées ainsi qu'à l´aéroport, et en différents autres endroits, avec une grande ampleur dans la taille ou dans la représentation. On peut aussi voir une réinterprétation en grès réalisée par Arcadi Blasco dans l´avenue du chemin de fer et une autre de Manolo Valdés de quatre mètre de haut et de cinq tonnes cinq au campus de l´université Miguel Hernández.