ROUTE DE LA PALMERAIE

Ce parcours démarre et finit au verger de San Plácido, où se trouve une maison traditionnelle datée du XIXème siècle et dotée de deux corps unis par un pont en bois. À l’intérieur se trouve le Musée de la Palmeraie qui dévoile les origines, l’histoire, le développement et la culture de la palmeraie, tout en expliquant aux visiteurs les motifs pour lesquels l’UNESCO attribua la distinction de Patrimoine de l’Humanité à ce bien à valeur exceptionnelle.

Avancez à travers la rue Porta de la Morera, sous laquelle s’écoule le canal d’irrigation Acequia Mayor del Pantano, qui fournit l’eau pour l’arrosage des vergers depuis des siècles, et vous arriverez au Huerto del Cura, après avoir laissé sur votre droite l’hôtel qui porte le même nom.
Continuez ce parcours en longeant les installations éducatives des Salesianos où les constructions et les installations sportives cohabitent avec les palmiers des vergers du Pessetero et l’Hort que no té Portes.

Avant d’arriver à la première courbe il y a un exemplaire curieux de palmier « pipa », dont le tronc pousse de façon inclinée et dont la cime recherche la verticalité. Vous trouverez des exemplaires de ce type de palmier aux vergers de Rogeta, Tia Casimira et Felip.

Juste avant de tourner à droite, à travers le Carrer Beniardà, se trouve l’Hort del Sol, un espace communal qui a été récupéré grâce à la replantation de jeunes palmiers.

Nous arrivons ensuite à un nouveau carrefour. Juste en face se trouve l’Hort de Dins et à droite le Camí de Les Almàsseres qui mène aux vergers de Rogeta, à droite, et Sempere, à gauche.
La porte d’accès à l’Hort dels Pontos, donne sur un chemin longé de palmiers qui mène jusqu’à l’une des dernières maisons avec une structure traditionnelle.

Traversez ensuite la rue Curtidors et découvrez des vues magnifiques sur l’une des concentrations de vergers de palmiers les mieux conservées. Les vergers de Casimira, Pastoret, Mareta, Borreguet et Monjo, forment un ensemble dénommé Parc de palmiers du Filet de Fora.
Continuez votre balade à travers l’une des entrées de l’Hort del Monjo, et un peu plus en dessous à travers l’ Hort de la Tía Casimira.
La récupération de ces vergers en tant qu’espaces de loisir pour les citoyens a un nouvel exemple à l’Hort Pastoret, à l’intérieur duquel on a créé un circuit qui peut être parcouru à vélo ou à pied pour faire de l’exercice à l’air libre. Juste en face se trouve l’Hôtel Milenio, qui est en parfaite harmonie avec le paysage.

En arrivant à la courbe, prenez le chemin Camí de Felip, qui prend son nom du verger qui se trouve à gauche. Le chemin que vous allez parcourir maintenant est l’un des plus tranquilles et le plus adéquat pour observer les oiseaux caractéristiques de la zone.
A quelques mètres il faudra traverser la rue vers le jardin de Porta de la Morera, où se trouve également le Centre de Congrès. A la fin du parc, juste à côté de l’entrée du parking, vous trouverez le signal de fin de parcours.

Visiter la Palmeraie d’Elche