Le Mystère ou Festa d’Elche, est le signe d’identité le plus authentique de notre ville; il s’agit d’un drame chanté d’origine médiévale qui raconte la dormition, l’ascension aux cieux et le couronnement de la Vierge Marie. Il est divisé en deux actes: la Vespra (Vêpres), représenté le 14 août et le Jour de la Mare de Déu, le 15 août. La scène est la basilique baroque de Sainte Marie dont la construction tint compte de cette représentation.

L’accès à la basilique est libre, aussi bien le 14 que le 15 et les portes sont ouvertes à deux battants: mais, en raison de son énorme popularité et de la dévotion des habitants d’Elche, il est préférable de s’y rendre quelques heures auparavant.

Répétitions générales

Les répétitions générales ont lieu les 11, 12 et 13 août et elles concentrent en un seul jour toute la trame qui peut être vue en achetant un billet d’entrée.

En outre,les années paires il y a des représentations extraordinaires le 29 et 30 octobre (avec billet d’entrée) et le 1er novembre (accès gratuit: le matin a lieu la Vespra suivie de la procession de l’enterrement et l’après-midi, le Jour de la Mare de Déu).

Origine médiévale

Son origine médiévale date de la deuxième moitié du XVème siècle et le Mystère a survécu jusqu’à nos jours grâce à une bulle du Pape Urbain VIII en 1632, qui leva l’interdiction du Concile de Trente (1545-1563) sur les mises en scène à l’intérieur des temples chrétiens. La persévérance et l’amour des habitants d’Elche envers la Festa l’ont transformé en dernier vestige vivant de ce genre de manifestations.

La musique date de plusieurs époques et styles et se compose de mélodies médiévales, baroques et de la Renaissance, avec des exemples de monodie et de polyphonie. La représentation est à la charge d’une chapelle de chanteurs non professionnels et d’une manécanterie d’enfants de voix blanches pour les rôles de Marie et des anges puisqu’au Moyen-Âge, les femmes – êtres impurs pour la liturgie – ne pouvaient pas intervenir dans des représentations théâtrales.

Appareils aériens

Le Mystère est caractérisé par la complexité de sa mise en scène, par une division de l’espace scénographique horizontale-terrestre et verticale-aérienne et par l’utilisation d’appareils aériens qui descendent de l’intérieur de la coupole de la basilique.

Le 18 mai 2001, l’UNESCO le déclare Chef d’œuvre du Patrimoine oral et Immatériel de l’Humanité et ce fut la première fête espagnole à obtenir ce prix.

Billetterie:

www.instanticket.es 

Maison de la Festa: 965 456 112.

Les entrées pour les représentations du mois d’août sont mises à la vente en mai et puis en septembre pour les représentations en automne (seules les années paires).

festa3

Museo de la Festa

Même si vous n’êtes pas à Elche en août ni fin octobre-début novembre pendant les années paires, cela n’est pas une raison pour ne pas vivre intensément le Mystère.

basilica3

Basílica de Santa María

La Basilique de Santa María est placée à l’endroit occupé à l’époque musulmane par la mosquée principale.

virgen1

Museo de la virgen

Légende raconte qu’à Elche, Dieu est un parent proche de la Maredéu. Cette affirmation est sans doute très…