Fêtes

Bookmark Envoyer cette page Travel notebook
Share

Le Mystère ou Festa d’Elche, déclaré Chef d’Œuvre du Patrimoine Oral et Immatériel par l’Unesco en 2001, est à la tête, au mois d’août (la date principale étant le 15, jour de Notre-Dame de l’Assomption), du calendrier riche et enraciné des fêtes d’Elche. On commémore au mois de décembre l’origine légendaire de la Festa avec l’Arrivée de la Vierge: cette image sacrée arriva par mer dans un coffre qui contenait, en plus, le consueta (manuscrit recueillant les cérémonies liturgiques) pour réaliser les représentations estivales. Le garde-côte Francesc Cantó, qui cours toujours à cheval pour annoncer la bonne nouvelle, fut l’auteur de la trouvaille sur la plage du Tamarit.

D’autres évènements marquants sont le Dimanche des Rameaux, avec des milliers de feuilles blanches de palmier qui proviennent de la Palmeraie et du travail minutieux des artisans, et qui accompagnent la procession de l’Entrée triomphale de Jésus Christ à Jérusalem, connue populairement comme la burreta et le Dimanche de Résurrection où l’on lance sur l’image du Christ Ressuscité et spécialement sur celui de la Sainte-Patronne, Notre-Dame de l’Ascension, des millions de petits papiers en couleurs, dénommés alléluias, qui donnent son nom à la procession.

Au mois d’août, en plus de la Fête des Maures et Chrétiens qui remémore la conquête de la ville en 1265 par les troupes du roi Jaime I, nous avons la Nit de L'Albà, la nuit du 13, et la Nit de la Roà, la nuit du 14 au 15, qui accompagnent les représentations du Mystère.

Mais il y a bien d’autres choses... Venez et imprégnez-vous des fêtes d’un peuple travailleur qui aime cependant la fête et la joie de vivre avec des hommes et des femmes qui rendent possible l’un des calendriers festifs les plus importants d’Espagne, et, qui plus est, du monde entier.